De la Madre Moretta à sainte Joséphine Bakhita

Sainte Joséphine Bakhita a fait preuve tout au long de son existence de bonté, d’un abandon à la Providence, d’une confiance en son Seigneur et d’une miséricorde sans borne à l’égard même de ses bourreaux. Véritable incarnation des Béatitudes, elle a été béatifiée en 1992 puis canonisée en 2000 par saint Jean-Paul II. Merci à Laurent Morel, organiste, pour son extrait d’une pièce de Jean-François Dandrieu.

Quelques liens pour approfondir :

Copyright photos du film

Les autres articles